Abidjan, le
Rumeurs d'Abidjan sur les réseaux sociaux
L’ACTUALITE A TRAVERS LE MONDE
Côte d’Ivoire : cinq personnes tuées dans les feux de brousse en 2014 (ministre)           Katinan : Ouattara a reconstitué le stock de dettes que nous avions effacé : Voici les projets qui étaient bouclés et dont le financement existait d           Un mois après la révolte de 8400 militaires : Des soldats manifestent et réclament encore des           Après les mouvements d'Akouédo : Paul Koffi Koffi : « Ces militaires seront radiés des effectifs »           Cote d'Ivoire : Il se fait voler 10 millions de F Cfa dans sa voiture           Lycée classique d'Abidjan : Une dalle s'écroule sur une élève           Pdci-Rda : Le plan de Bédié pour verrouiller le Bureau politique pour s’unir à Ouattara           Un autre Scandale à l’Ambassade de Côte d’Ivoire aux U.S.A : Un diplomate fait des revelations           Côte-d’Ivoire : « Konan Bédié encourage KKB, Essy et Banny à se présenter en indépendants » contre Ouattara           Côte d’Ivoire : Bensouda va-t-elle abandonner les poursuites contre les Gbagbo et Blé Goudé ?          
LE MONDE EN BREF
L’ACTUALITE A TRAVERS LE MONDE Publié le 27 Décembre 2012
Centrafrique / Face à l'avancée des rebelles vers Bangui : François Bozizé demande l`aide de la France

Un ministre du gouvernement centrafricain a demandé hier mercredi, l'intervention des soldats français stationnés dans le pays pour contrer la progression des rebelles venus du Nord qui menacent désormais Bangui, la capitale.


Parallèlement, des centaines de manifestants pro-gouvernementaux ont jeté des pierres contre l'ambassade de France et déchiré le drapeau français, dénonçant la passivité de Paris. Les rebelles regroupés au sein d'une alliance baptisée Séléka ont conquis plusieurs villes ces dernières semaines en progressant vers le sud, où se trouve Bangui. Ils ont pris mardi la ville de Kaga Bandoro, dans le centre du pays à 330 km au nord de la capitale, malgré la présence de soldats tchadiens censés soutenir les Forces armées gouvernementales (FACA).

Environ 150 soldats tchadiens sont positionnés à Sibut, dernière ville entre les positions rebelles et Bangui. Un responsable des Nations unies a déclaré que le personnel non essentiel de l'Onu allait être évacué en raison de la détérioration de la sécurité. Le vol hebdomadaire d'Air France qui avait décollé mercredi de Paris pour Bangui a rebroussé chemin, a-t-on appris auprès de la compagnie. Le prochain vol d'Air France pour Bangui est prévu le 2 janvier. Sur les ondes de Radio France Internationale (RFI), le ministre centrafricain de l'Administration du territoire, Josué Binoua, a appelé la France à intervenir. "Nous attendons de la République française un secours, nous demandons à la communauté internationale (...) et au Président François Hollande de voler au secours du peuple centrafricain", a-t-il déclaré, en réponse à la question de savoir ce que Bangui attendait des quelques 200 militaires français stationnés à l'aéroport de Bangui. Le Quai d'Orsay estime à 1.200 le nombre de Français vivant en République centrafricaine, pour la plupart dans la capitale.

14
 
SOURCE : L'intelligent d'Abidjan AUTEUR :
   

Lire aussi...
   
 
Publicité

N'acceptez jamais la défaite; vous êtes peut-être à un pas de la réussite. 

Jack E. Addington
Publicité

Charte de bonne conduite des Chauffeurs de Taxi, Gbaka et Wôrô-wôrô
CHAUFFEUR DE TAXI ! GBAKA ! WÔRÔ-WÔRÔ ! Tu prieras ton Dieu chaque matin avant de prendre le volant pour être UN BON CITOYEN...lire la suite



Rumeurs d’Abidjan.Net © 2012 - Tous droits réservés .
             
COTE D’IVOIRE FOOTBALL ACTUALITE MODE SANTE CONCERTS & SPECIAL NIGHT NOUS REJOINDRE ?
POLITIQUE NEWS BOURSE CULTURE TECHNOLOGIE TOP EVENT FACEBOOK
SOCIETE PHOTOS   MUSIQUE ENVIRONNEMENT PROGRAMMES TWITTER
LE MONDE EN BREF VIDEOS   CINEMA INTERNET   Google+
L’ACTU EN IMAGE CAN 2012   CUISINE      
TITROLOGIE MTN LIGUE 1   LITTERATURE      
  EUROPE