Abidjan, le
Rumeurs d'Abidjan sur les réseaux sociaux
L’ACTUALITE A TRAVERS LE MONDE
Rome : Un colloque remet le célibat des prêtres au centre des débats           Après l’attaque de la résidence du maire d'Adjamé : Le meneur arrêté           Adjamé : La chambre d'hôtel d'une étudiante dévastée par un incendie           Sécurité nationale : Hamed Bakayoko prépare un nouveau système d'identification           Cgeci Academy : D'importantes innovations annoncées à l'édition 2016           Polémique autour du parti unifié : Joël N’guessan ''Le Rdr pas obligé de s'inféoder au Pdci''           Procès sur l'assassinat de Gueï : Des enfants du général Gueï Robert font de graves révélations sur Gbagbo           Procès Gbagbo à la CPI : le témoin P536 trahit les pro-Ouattara           Lutte contre la corruption : 63 personnes dénoncées à la Haute autorité pour la bonne gouvernance           Commercialisation de la noix de cajou en Côte d’Ivoire : Le prix augmente de 75 francs Cfa de 2015 à 2016          
LE MONDE EN BREF
L’ACTUALITE A TRAVERS LE MONDE Publié le 27 Décembre 2012
Centrafrique / Face à l'avancée des rebelles vers Bangui : François Bozizé demande l`aide de la France

Un ministre du gouvernement centrafricain a demandé hier mercredi, l'intervention des soldats français stationnés dans le pays pour contrer la progression des rebelles venus du Nord qui menacent désormais Bangui, la capitale.


Parallèlement, des centaines de manifestants pro-gouvernementaux ont jeté des pierres contre l'ambassade de France et déchiré le drapeau français, dénonçant la passivité de Paris. Les rebelles regroupés au sein d'une alliance baptisée Séléka ont conquis plusieurs villes ces dernières semaines en progressant vers le sud, où se trouve Bangui. Ils ont pris mardi la ville de Kaga Bandoro, dans le centre du pays à 330 km au nord de la capitale, malgré la présence de soldats tchadiens censés soutenir les Forces armées gouvernementales (FACA).

Environ 150 soldats tchadiens sont positionnés à Sibut, dernière ville entre les positions rebelles et Bangui. Un responsable des Nations unies a déclaré que le personnel non essentiel de l'Onu allait être évacué en raison de la détérioration de la sécurité. Le vol hebdomadaire d'Air France qui avait décollé mercredi de Paris pour Bangui a rebroussé chemin, a-t-on appris auprès de la compagnie. Le prochain vol d'Air France pour Bangui est prévu le 2 janvier. Sur les ondes de Radio France Internationale (RFI), le ministre centrafricain de l'Administration du territoire, Josué Binoua, a appelé la France à intervenir. "Nous attendons de la République française un secours, nous demandons à la communauté internationale (...) et au Président François Hollande de voler au secours du peuple centrafricain", a-t-il déclaré, en réponse à la question de savoir ce que Bangui attendait des quelques 200 militaires français stationnés à l'aéroport de Bangui. Le Quai d'Orsay estime à 1.200 le nombre de Français vivant en République centrafricaine, pour la plupart dans la capitale.

14
 
SOURCE : L'intelligent d'Abidjan AUTEUR :
   

Lire aussi...
   
 
Publicité

De grands buts donnent de grands resultats. Pas de but ne donne aucun résultat ou le résultat de quelqu'un d'autre.

Mark Victor Hansen.

PENSEZ-VOUS QUE LES COUPS D’ÉTAT SONT UNE SOLUTION POUR L'ALTERNANCE POLITIQUE EN AFRIQUE?


AUCUN VOTE POSSIBLE
Publicité

AMITIÉ N'EST PAS PRISE EN CHARGE
Deux amis qui mangeaient au garbadrôme étaient trop inspirés sur le garba. Ils ont été repérés par un ami du quartier qui...lire la suite



Rumeurs d’Abidjan.Net © 2012 - Tous droits réservés .
             
COTE D’IVOIRE FOOTBALL ACTUALITE MODE SANTE CONCERTS & SPECIAL NIGHT NOUS REJOINDRE ?
POLITIQUE NEWS BOURSE CULTURE TECHNOLOGIE TOP EVENT FACEBOOK
SOCIETE PHOTOS   MUSIQUE ENVIRONNEMENT PROGRAMMES TWITTER
LE MONDE EN BREF VIDEOS   CINEMA INTERNET   Google+
L’ACTU EN IMAGE CAN 2012   CUISINE      
TITROLOGIE MTN LIGUE 1   LITTERATURE      
  EUROPE