Abidjan, le
Rumeurs d'Abidjan sur les réseaux sociaux
L’ACTUALITE EN COTE D’IVOIRE
Présidence de la Banque africaine de Développement : La Tunisie courtise la Côte d'Ivoire           Treichville : Une scène surréaliste s'est produite en pleine audience foraine           Politique : Aké Ngbo révèle les 2 raisons des crises en Côte d'Ivoire           Inhalation des sciures de bois : Quand le menuisier se tue à petit feu           A six mois des élections : L'Onu dénonce une violation de l'embargo : Des armes lourdes découvertes chez Fofié           Présidentielle 2015 : Koulibaly et les « irréductibles » disent NON à une révision de la Constitution           Ponction sur les salaires d'avril : 11 syndicats d'enseignants lancent une grève           Côte-d’Ivoire : Près de 21% des enfants souffrent de malnutrition dans le Sud-ouest du pays           Côte d’Ivoire : Ouattara demande « le retrait total » de l’ONU-ci et la levée de l’ambargo           Reportage AFP : Ex-rebelle amer : « j’ai aidé Alassane Ouattara... aujourd’hui je n’ai ni maison ni travail »          
ACTUALITE
L’ACTUALITE EN COTE D’IVOIRE Publié le 08 Août 2012
Un poste de contrôle de l`armée attaqué à 80 km d`Abidjan, deux militaires blessés

ABIDJAN (AFP) - Des inconnus armés ont attaqué un poste de contrôle de l`armée à l`entrée de la cité d`Agboville, à quelque 80 km au nord d`Abidjan, dans la nuit de mardi à mercredi, faisant deux blessés, a-t-on appris de source militaire.

Photo: Soldats FRCI en patrouille


"Une dizaine d`assaillants ont attaqué le poste d`observation des Forces républicaines (FRCI) à Erymakouguié", village voisin d`Agboville, a déclaré une source FRCI jointe par l`AFP sur place.

Lancée vers 01H00 du matin (locale et GMT), "l`attaque a duré deux heures. Le bilan fait état de deux blessés, dont un blessé grave qui a été hospitalisé", a-t-elle indiqué.

"Les assaillants ont ensuite pris la fuite mais nous avons arrêté quelques suspects", a-t-elle ajouté, sans plus de précision.

Cette attaque a été confirmée à l`AFP par plusieurs habitants et un journaliste local.

Elle survient après une série d`opérations, dimanche et lundi, menées par des assaillants non identifiés et dans lesquelles dix militaires ont été tués dans la capitale économique ivoirienne.

Elles ont été attribuées par le ministre de l`Intérieur, Hamed Bakayoko, à des partisans de l`ex-président Laurent Gbagbo. Le parti de M. Gbagbo a sommé le gouvernement d`agir face à une "vague de violence meurtrière".

14
 
SOURCE : AFP AUTEUR :
   

Lire aussi...
   
 
Publicité

Si vous ne savez pas que vous ne pouvez pas, vous pouvez. Si vous ne savez pas que vous pouvez, vous ne pouvez pas.

Gene Landrum
MODULE SONDAGE

Le fils de Didier Drogba ne compte pas jouer avec l'équipe de Côte d'ivoire. Qu'en pensez vous?


AUCUN VOTE POSSIBLE
Publicité

Au septième
Le directeur d'un asile de fous fait visister à un journaliste le bâtiment : -Au premier étage, c'est ceux qui sont un peu fous, au...lire la suite



Rumeurs d’Abidjan.Net © 2012 - Tous droits réservés .
             
COTE D’IVOIRE FOOTBALL ACTUALITE MODE SANTE CONCERTS & SPECIAL NIGHT NOUS REJOINDRE ?
POLITIQUE NEWS BOURSE CULTURE TECHNOLOGIE TOP EVENT FACEBOOK
SOCIETE PHOTOS   MUSIQUE ENVIRONNEMENT PROGRAMMES TWITTER
LE MONDE EN BREF VIDEOS   CINEMA INTERNET   Google+
L’ACTU EN IMAGE CAN 2012   CUISINE      
TITROLOGIE MTN LIGUE 1   LITTERATURE      
  EUROPE