Abidjan, le
Rumeurs d'Abidjan sur les réseaux sociaux
L’ACTUALITE EN COTE D’IVOIRE
Côte d’Ivoire : Pétition internationale pour la libération des cadres du FPI           Irlande : L’Irlande se prononce en faveur du mariage homosexuel           Burkina Faso : le corps de Thomas Sankara exhumé 28 ans après sa mort           Burkina Faso : Le corps de Thomas Sankara enfin exhumé           Irak : Deux jihadistes français auteurs d'attentats suicide en Irak           Une épouse de l'ÉI : ''Le sexe forcé n'est pas du viol''           Scène inhabituelle à Adjamé : 2 femmes se battent nues : La raison           Côte d’Ivoire : élections de 2015: Hamed Bakayoko « exhorte le corps préfectoral à la neutralité           Côte d’Ivoire : Présidentielle sous tension : Alassane Ouattara ne rassure pas           Côte d’Ivoire : Ouattara veut voir la mission des Nations Unies partir après la présidentielle 2015 (rappel du président Ivoirien)          
ACTUALITE
L’ACTUALITE EN COTE D’IVOIRE Publié le 08 Août 2012
Un poste de contrôle de l`armée attaqué à 80 km d`Abidjan, deux militaires blessés

ABIDJAN (AFP) - Des inconnus armés ont attaqué un poste de contrôle de l`armée à l`entrée de la cité d`Agboville, à quelque 80 km au nord d`Abidjan, dans la nuit de mardi à mercredi, faisant deux blessés, a-t-on appris de source militaire.

Photo: Soldats FRCI en patrouille


"Une dizaine d`assaillants ont attaqué le poste d`observation des Forces républicaines (FRCI) à Erymakouguié", village voisin d`Agboville, a déclaré une source FRCI jointe par l`AFP sur place.

Lancée vers 01H00 du matin (locale et GMT), "l`attaque a duré deux heures. Le bilan fait état de deux blessés, dont un blessé grave qui a été hospitalisé", a-t-elle indiqué.

"Les assaillants ont ensuite pris la fuite mais nous avons arrêté quelques suspects", a-t-elle ajouté, sans plus de précision.

Cette attaque a été confirmée à l`AFP par plusieurs habitants et un journaliste local.

Elle survient après une série d`opérations, dimanche et lundi, menées par des assaillants non identifiés et dans lesquelles dix militaires ont été tués dans la capitale économique ivoirienne.

Elles ont été attribuées par le ministre de l`Intérieur, Hamed Bakayoko, à des partisans de l`ex-président Laurent Gbagbo. Le parti de M. Gbagbo a sommé le gouvernement d`agir face à une "vague de violence meurtrière".

14
 
SOURCE : AFP AUTEUR :
   

Lire aussi...
   
 
Publicité

Les efforts portent fruit uniquement lorsqu’on refuse d’abandonner

Napoléon Hill
MODULE SONDAGE

Le ministre des Sports , Alain Lobognon démis de ses fonctions après les primes impayés des joueurs. Bonne décision?


| Total : 371 votes
Publicité

Si t'a un pepin tu pourras toujours compter sur moi
2 fous discutent le premier dit : Fou 1:-Si t'a un pepin tu pourras toujours compter sur moi Fou 2:-Merci Le lendemain le fou 2 revient avec un parapluie,...lire la suite



Rumeurs d’Abidjan.Net © 2012 - Tous droits réservés .
             
COTE D’IVOIRE FOOTBALL ACTUALITE MODE SANTE CONCERTS & SPECIAL NIGHT NOUS REJOINDRE ?
POLITIQUE NEWS BOURSE CULTURE TECHNOLOGIE TOP EVENT FACEBOOK
SOCIETE PHOTOS   MUSIQUE ENVIRONNEMENT PROGRAMMES TWITTER
LE MONDE EN BREF VIDEOS   CINEMA INTERNET   Google+
L’ACTU EN IMAGE CAN 2012   CUISINE      
TITROLOGIE MTN LIGUE 1   LITTERATURE      
  EUROPE