Abidjan, le
Rumeurs d'Abidjan sur les réseaux sociaux
L’ACTUALITE EN COTE D’IVOIRE
Cote d'Ivoire : Des tueurs de femmes sévissent           Politique : Selon JA les «Gbagbo ou rien» sont majoritaires au Fpi et Affi est «l’homme du pouvoir»           Grèce : Les Grecs disent non aux créanciers européens           Yopougon : Un poteau électrique chute et électrocute à mort trois personnes           Nigeria : Boko Haram tue 150 musulmans dans les mosquées à la prière jeûne du Ramadan           Afrique : Les Africains qui figurent dans le classement «Forbes 2015» des milliardaires dans le monde           Frontière ivoirio-malienne : Des combats font rage au nord a cause des jihadistes           Frontière Côte d’Ivoire -Mali : Des ivoiriens parmi les Jihadistes révèle RFI           Terrorisme : Ansar dine est capable de frapper la Côte d’Ivoire avec des ivoiriens parmi les Jihadistes           Côte d’Ivoire : Révolté contre la montée en puissance de la CNC, Touré Mamadou tire dans tous les sens          
ACTUALITE
L’ACTUALITE EN COTE D’IVOIRE Publié le 08 Août 2012
Un poste de contrôle de l`armée attaqué à 80 km d`Abidjan, deux militaires blessés

ABIDJAN (AFP) - Des inconnus armés ont attaqué un poste de contrôle de l`armée à l`entrée de la cité d`Agboville, à quelque 80 km au nord d`Abidjan, dans la nuit de mardi à mercredi, faisant deux blessés, a-t-on appris de source militaire.

Photo: Soldats FRCI en patrouille


"Une dizaine d`assaillants ont attaqué le poste d`observation des Forces républicaines (FRCI) à Erymakouguié", village voisin d`Agboville, a déclaré une source FRCI jointe par l`AFP sur place.

Lancée vers 01H00 du matin (locale et GMT), "l`attaque a duré deux heures. Le bilan fait état de deux blessés, dont un blessé grave qui a été hospitalisé", a-t-elle indiqué.

"Les assaillants ont ensuite pris la fuite mais nous avons arrêté quelques suspects", a-t-elle ajouté, sans plus de précision.

Cette attaque a été confirmée à l`AFP par plusieurs habitants et un journaliste local.

Elle survient après une série d`opérations, dimanche et lundi, menées par des assaillants non identifiés et dans lesquelles dix militaires ont été tués dans la capitale économique ivoirienne.

Elles ont été attribuées par le ministre de l`Intérieur, Hamed Bakayoko, à des partisans de l`ex-président Laurent Gbagbo. Le parti de M. Gbagbo a sommé le gouvernement d`agir face à une "vague de violence meurtrière".

14
 
SOURCE : AFP AUTEUR :
   

Lire aussi...
   
 
Publicité

J'axe ma pensée sur la prospérité et le succès Je prend conscience que le concept de fortune engendre la fortune.

Le ministre des Sports , Alain Lobognon démis de ses fonctions après les primes impayés des joueurs. Bonne décision?


AUCUN VOTE POSSIBLE
Publicité

La femme qui trompait son mari
C'est une femme qui profitant de l'absence de son mari, le trompe. Une fois l'acte fini elle s'endort et l'amant s'éclipse. Mais alors...lire la suite



Rumeurs d’Abidjan.Net © 2012 - Tous droits réservés .
             
COTE D’IVOIRE FOOTBALL ACTUALITE MODE SANTE CONCERTS & SPECIAL NIGHT NOUS REJOINDRE ?
POLITIQUE NEWS BOURSE CULTURE TECHNOLOGIE TOP EVENT FACEBOOK
SOCIETE PHOTOS   MUSIQUE ENVIRONNEMENT PROGRAMMES TWITTER
LE MONDE EN BREF VIDEOS   CINEMA INTERNET   Google+
L’ACTU EN IMAGE CAN 2012   CUISINE      
TITROLOGIE MTN LIGUE 1   LITTERATURE      
  EUROPE